Lac Castor à l'aube (5h30)
Notre ouaouaron

Monter notre tente à la pluie à 23h vendredi soir, profiter du soleil, du lac et du kayak samedi, faire la découverte de Bernard Adamus le soir, s’endormir doucement sur les airs africains de Kubakayo (est-ce bien ça?) après avoir compté les étoiles, réussir à ne pas aller faire pipi durant la nuit, à l’aube capturer en image le ouaouaron qui nous a presque empêcher de dormir, profiter de la cuisine de nos amis pour éviter de se trouver pas bons à essayer de faire un feu pour faire griller nos toasts, cueillir deux framboises assez mûres, partir et dormir dans l’auto sur la route du retour.

Le vrai bonheur.


No Responses to “Camping au Lac Castor”  

  1. No Comments

Leave a Reply