Pourtant le nom le dit bien, mais j’étais sous l’impression qu’un cours d’aquamaman c’était aussi un moment pour mon bébé. Je croyais qu’il me servirait à faire des exercises et qu’on profiterait tous les deux de ce temps dans l’eau. Une belle heure de baignade.

Et bien non.

Stoneham c’est petit et donc, notre groupe de mamans étant peu nombreux, et celui des personnes âgées l’étant encore moins, nous voilà jumelés.

Je ne me doutais pas à quel point elles sont frileuses et insistantes, les madames…

«Il est si petit»… «Il doit avoir froid»… «Oh… pauvre petit!»…

L’une d’elle est allée demander à l’entraîneur qu’elle fasse sortir mon fils… trop petit, trop froid, trop longtemps dans l’eau… Comme si je n’étais pas capable d’en juger par moi-même.

«Mettez-le sur un pneumatique, dans une serviette, à côté de vous?»

Et la baignade avec mon fils?

On est loin de la zénitude des ateliers de massage!


3 Responses to “L’aquamaman, ce n’est pas de l’aquabébé…”  

  1. 1 photosmax

    Trop drôle !

    Ça me rappelle quand je me promenais avec Agathe dans sa poussette. Dans un quartier comme ici, on rencontre plein de dames âgées qui veulent toutes voir la binette du poupon. Quoi ? Un homme qui s’occupe d’un bébé ? Il n’est certainement pas capable ! Les «p’tites dames» qui ont voulu me gérer n’ont pas toujours reçu de réponses polies en retour. Un gars se tanne de se faire prendre pour un imbécile !

  2. 2 Vero.b

    Je te comprends! J’ai changé de «façon» moi aussi après cette remarque à l’entraîneur (plutôt qu’à moi) dans ma face… ;)

  3. 3 Beats Monster

    Fastidious response in return of this question with genuine arguments and explaining the whole thing about that.

Leave a Reply