Ça y est, on a commencé à regarder le calendrier en se demandant si c’est aujourd’hui, demain, dans une, deux, trois ou quatre semaines que nous ferons connaissance avec Léa-Florence, la future petite sœur d’Émile-Antoine.

Il y a moins de deux ans on vivait à peu près la même chose, mais pas tout à fait.

La naissance d’un deuxième enfant est assez différente de celle d’un premier. Je me sens presque coupable de ne pas avoir raconté un peu des 8 derniers mois ici. J’imagine Léa-Florence venir fouiller dans les archives de vero-b.com et ne pas trouver tellement de billets qui parlent de notre hâte de faire sa connaissance, pourtant si vive.

Cette fois-ci, on dirait qu’on vit l’événement un peu plus intérieurement. Avec une plus grande assurance qu’on est prêt, qu’on sait à quoi s’attendre.

La première fois, l’émotion était moins diffuse. C’était notre couple face à l’arrivée d’un enfant. Cette fois-ci, c’est notre couple face à l’arrivée d’un autre enfant + notre Loulou face à l’arrivée d’un autre enfant. Je passe plus de temps à imaginer la relation frère et sœur qu’à nous imaginer parents de deux enfants.

Reste quand même les petites angoisses habituelles… Est-ce que bébé 2 sera en santé? Est-ce que le jour A se passera plutôt bien? Est-ce le grand frère s’adaptera sans trop de mal à la présence d’un nouveau bébé dans notre famille? Est-ce que je vais «crever mes eaux» à la maison? Est-ce que nous aurons à quitter la maison en catastrophe durant la nuit ou à l’heure de pointe? Est-ce que l’allaitement ira bien? Est-ce que j’ai assez de petits pyjamas? Est-ce que Léa-Florence sera blonde elle aussi ou plutôt brune comme moi? Est-ce que Loulou aura besoin que je l’amène au petit pot toujours au moment où Léa-Florence sera accrochée à mon sein?

J’ai lu quelque part que pour se mettre à la place de son enfant de 2 ans face à l’arrivée d’un nouveau-né, on peut s’imaginer ce que ce serait pour nous d’accueillir la maîtresse de notre conjoint dans notre foyer… Oh well!

Ceci dit, je suis convaincue que nous pourrons trouver un bel équilibre dans notre nouvelle famille de 2 garçons + 2 filles. EABDC sera un vrai champion!

Et j’ai hâte.


3 Responses to “Quelques jours ou quelques semaines avant l’arrivée de LFBDC”  

  1. 1 Jessika Gilbert Dumont

    Quelle belle tranche de vie :)! Je suis sur que EABDC va faire à comme un grand, juste à le voir à la garderie, quand on lui demande “elle est ou Léa-Florence?” il lève son chandail et nous montre sa bedaine :)! Il va faire un grand Frere merveilleux, il va la couvrir de bisous de câlin comme il sait si bien le faire! Beau petit cœur !! Et si vous voulez prendre un Peut de temps en amoureux ne vous gêner pas demander moi le et si je lit ca va tellement me faire plaisir :)!

  2. 2 Véro B

    Merci Jessika! Ça fait tellement plaisir de savoir que EABDC passe de belles journées avec vous! Pas étonnant qu’il demande lui-même à aller vous voir le matin ;-)

    Et merci pour l’offre ;-)

  3. 3 Jessika Gilbert Dumont

    C’est plaisant de savoir aussi qu’il a hâte de venir nous trouver le matin à la garderie, si on peut le rendre heureux :) ça vaut beaucoup plus qu’une paie!

Leave a Reply